• Adopteunmec.com: les profils masculins

    Vacances, insomnies, verveine à ma droite, vous l'aurez compris, il est tard, et Dodo me boude. (méchant Dodo) . Tant pis ! Je retourne sur adopte un mec pour décrypter les profils, et ça c'est fun !!

    Tout d'abord on a le BG en mode beau gosse

    Alors quand je tombe sur un profil comme ça, je me dit, « mec, si t'as conscience d'être canon, pourquoi t'es célibataire ? ». Ces mecs, là franchement c'est le même profil avec quelque nuances. Déjà les photos sont les même, posées en général, dans la salle de bain dans une tenue « classe ». Classe. Classe ? Ouais, bien subjectif la classe. Souvent, plus on avance dans les photos, plus ils se dénudent, ils nous offrent leur corps, comme pour nous dire « rrrrh, mates ce pec, un peu, t'en veux plus hein ? »

    Non.

    Le profil. Des fois ils fument, ou ils ne « tolèrent pas la clope », dans les deux cas ce doit être un signe de virilité. Ils aiment bien le bricolage. Viril. Les voitures. Viril. Et les bonbons. Moins viril.

    Ensuite y'a le violeur des cités.

    Bon celui là faut regarder les photos, mais en générale, quand y'a le t-shirt de foot, plus la casquette dans la wature, ça commence à faire. Avec ces 15 potes en arrière plan. Bon. Moi j'aime bien les garçons, mais 1 déjà c'est bien, pas les 16 d'un coup !

    Ouais, des fois on se dit, si je le rencontre, j'amène le commissariat dans le restaurant, on ne sais jamais.

    Euh, en général, ils aiment TOUTES les musiques. Et c'est tout.

    Dans leur shopping list, on peut lire « cherche belle moitié comme moi ». Ata ! Tu cherches une fille belle ? À moitié belle ? Comme toi ? Ou à moitié comme toi ? Ou ton âme sœur. Oh ! Un homme prêt à s'engager, qui cherche une fille à moitié belle. Ah bah voilà si je réponds, je vais pas être déçue !

    Ensuite y'a le violeur nécrophile.
    Celui là, quand tu regardes ses photos tu as l'impression qu'il va te violer, te tuer, et re-violer ton cadavre après. C'est un genre, un style. Un peu comme le joker avec son sourire un poil angoissant. On accroche ou pas. Globalement j'ai rien contre eux, hors mis un regard qui me torture de l'intérieur, et l'impression d'un couteau plein de sang, hors de la photographie.

    Ou alors, ils ont du mal à se photographier.

    Mais alors beaucoup de mal.

    Le normal

    Cet homme de 40, 50 voir 60 ans (si si). Eux, ils sont normaux. C'est ce que montrent leurs photos et leur description : c'est un homme normal, avec un boulot normal, une maison normale, une voiture normale, et probablement une femme normale, et un gosse normal.

    Ok... peut être pas tous... certains sont probablement divorcés. Mais quand même ! Je trouve qu'il n'y a rien de plus malsain, que de prétendre être normal.

    Ils ont aussi la « fibre paternelle ». Ou une envie qu'on les appelle « pap... »

    Next

    Le geek.

    Et y'en a beaucoup ! Alors, celui là on le repère vite. Si l'intégralité de ses photos sont posées, c'est pas signe de vie sociale très active. Eux, ils sont un peu rebelles, mais pas vraiment, un peu gros et poilu. Mais pas vraiment. Des fois ils ont un beau costard, mais avec le décor de maman. Ou de mamie. Sont bizarre.

    Dans leur profils, des fois c'est pas assumé du tout. Des fois c'est discret, puis alors des fois c'est carrément agressif du style «j'ai un coté Geek et rôliste, avec un coté otaku et gamer pleinement assumé » ET BAM !!! Mais toi même !!! NON MAIS OH !!!

    Si le seigneur des anneaux apparaît dans les livres, là, c'est le royal gamer !! (travaillant dans un fast food, vous noterez la note d'autodérision)

    Alors, amis gamer-geek-otaku-rôlistes, sachez que je n'ai rien contre vous. Je sais que certains d'entre vous savent jouer, et avoir une vie sociale et ne pas jouer quand votre copine est là et tout tout, et que non, t'es pas « bizarre ».

    CEPENDANT ! Dans la connotation ça n'envoie pas du rêve ! Et sur la toile la connotation est 1000 fois plus présente que dans la vrai vie. Et les gamer, on les imagine avec des pizzas, des bières et tout crade... Ce qui est ouf c'est que ça c'est présent dans l'intégralité des catégories de célibataires (même d'humains en fait) de cet article, mais le gamer est plus visé. Bref. Puis nous fille, on a toujours peur que toi, tu préfère jouer plutôt que s'occuper de nous. Alors, aimer jouer, why not, mais vas-y molo.

    Les autres

    Ceux là ne rentrent dans aucune des catégories en apparence. Je pense qu'ils ont plus de succès que les autres. Après ils peuvent s'avérer être un violeur nécrophile le jour du rendez vous. Ca peut être embêtant.

    Bref l'idée est de ne pas trop rentrer dans l'une de ces catégories. De toute façon la rencontre sera sûrement plus impartiale.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :